Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Historique

La création des SPAHIS

 

La date du 7 décembre 1841 marque bien la signature, par le roi Louis-Philippe 1er, de l'ordonnance royale créant le corps unique de cavalerie indigène qui donnera naissance, par la suite, à nos régiments de spahis. Mais cette ordonnance ne faisait que régulariser l'existence d’escadrons de spahis, combattant dans les rangs de l’armée française depuis une dizaine d’années déjà. Dès la fin de 1830, en effet, apparaissent dans notre armée, les premiers escadrons de cavalerie indigène. Ce sont les spahis, turcs en grande partie, qui avant l’arrivée de l’armée française, faisaient partie des troupes montées du Dey d’Alger. 

Licenciés, après la prise d’Alger, par nos troupes, un certain  nombre d’entre eux viennent, sous les ordres de d’Yusuf, se ranger sous notre drapeau. 
Le maréchal de Bourmont, puis le général Clauzel, acceptent le concours de cette cavalerie indigène qui constitue d’abord un, puis deux escadrons, commandés respectivement par Yusuf, promu capitaine, et par le Chef d’escadrons Marey-Monge.
Le 9 mars 1831, une loi autorise les généraux commandant les pays occupés par les armées françaises hors du territoire national à former des corps militaires composés d’indigènes et d’étrangers.
C’est la première consécration légale des tirailleurs, des Spahis et de la Légion.
 

     

En application de cette loi, des escadrons de spahis réguliers sont formés, au cours des années suivantes, dans les provinces d’Alger, de Bône et d’Oran.
    
Enfin, quatre ans plus tard, une nouvelle ordonnance du roi crée, le 21 juillet 1945, trois régiments de spahis :
 

- Le 1er spahis formé avec les escadrons stationnés dans la province d’Alger ;
 
- Le 2ième spahis formé avec les escadrons stationnés dans la province d’Oran
 ;
- Le 3ième spahis formé avec les escadrons stationnés dans la province de Bône
  

Dès lors nous allons voir les régiments de spahis participer activement à l’achèvement de la conquête, puis à la pacification de l’Algérie.
Ainsi la pacification complète de l’Algérie deviendra-t-elle l’œuvre des troupes indigènes aussi bien que celle des troupes de métropole.




Retour accueil  >> 



Calendrier
« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930